Capacité de remboursement, comment l’évaluer ?

19/07/2011

Pour avoir accès à un prêt, il est nécessaire pour l’organisme prêteur de vérifier si la charge mensuelle de remboursement ne va pas gêner le bon fonctionnement de votre budget. Il cherche donc à savoir les dépenses habituelles que vous faîtes et y ajoute la mensualité qu’il vous propose afin d’établir votre capacité de remboursement. Afin de ne pas handicaper votre budget, il vous est donc vital de trouver le meilleur taux de crédit qui vous donnera une mensualité plus acceptable.

Les dépenses qui sont prises en compte sont peu nombreuses en réalité et il vous appartient de faire votre calcul en prenant en compte les autres dépenses afin d’avoir une idée concrète de votre nouveau budget. Pour les organismes de crédit, les seules dépenses à considérer sont votre loyer ou votre remboursement de prêt immobilier et vos autres crédits si vous en avez. Vous voyez donc que vos factures d’électricité, de gaz, de téléphone ou autres n’entrent pas dans leur calcul mais que vous devez quand même les payer.

La limite raisonnable de capacité de remboursement est fixée à 30% de votre revenu mensuel net. Cette limite n’est pas inscrite dans la législation mais il s’agit d’une recommandation. Pour les banques, cette limite ne sera pas à dépasser surtout qu’elles ont la possibilité de voir vos autres dépenses et donc de se rendre compte de la charge de vos factures habituelles. Les organismes de crédit sont un peu plus souples, ou pour certaines associations, plus irrespectueuses des réglementations. Leur limite se situe vers les 37% de votre revenu.

Dans tous les cas, ne tenez pas compte de ce calcul et regardez par vous-même ce que vous pouvez vous permettre avant de demander un prêt. Cela vous donnera un support pour rechercher le meilleur taux vous permettant d’arriver à la mensualité qui vous convient. De plus, les organismes de crédit vous demandent souvent quelle mensualité vous souhaitez rembourser afin de voir s’ils peuvent satisfaire à vos exigences. Alors, n’hésitez plus et commencez à calculer votre propre capacité réelle de remboursement.

Que ce soit pour un crédit immobilier, un crédit à la consommation ou un rachat de crédit, aucun organisme ni aucune banque ne dépassera les 40% de votre revenu, selon leurs critères. Si vous en trouvez un qui le fait, regardez en premier lieu le taux qu’il vous propose et la durée. Il est aisé de se douter que vous ne serez pas en face du meilleur taux possible mais bien plus près du taux d’usure indiqué par la Banque de France.

Si vous dépassez de beaucoup votre capacité de remboursement, vous vous trouverez vite confronté à une impossibilité de payer vos mensualités et cela entraînera des complications bien plus désagréables que d’attendre la fin d’un crédit pour en refaire un même si cela signifie ne pas acheter de suite ce qui vous fait envie. C’est pour cela qu’il est préférable de calculer soi-même sa capacité de remboursement en tenant compte de tout ce que vous payer réellement par mois. Ce calcul est votre chance de ne jamais vous trouver en mauvaise posture devant votre conseiller.


Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /web/prestamocredito/www/moncreditfacile/wp-content/themes/SEOAdMax/single.php on line 37