Le Crédit Immobilier

07/07/2011

Crédit Immobilier

Le crédit immobilier bénéficie d’un effet de mode. Le nombre de propriétaires a beaucoup augmenté ces dix dernières années et l’embellie immobilière n’explique pas tout.
Le financement d’un bien immobilier est le premier poste budgétaire des Français.
Le Président Sarkozy a promis pendant sa campagne électorale de permettre aux acquéreurs de leur résidence principale la déduction des intérêts du crédit immobilier à hauteur de 20 % de leurs revenus imposables. Cette mesure prend effet à compter de l’élection de Nicolas Sarkozy soit à compter du 06/05/2007.
Le crédit immobilier coûte nettement moins cher aujourd’hui. Les taux d’intérêts ont été divisés par 2 et les banques n’hésitent pas à brader leur offre de crédit pour attirer des bons clients avec de bons revenus.

Bien choisir son crédit immobilier

Face à ce nouvel environnement, il est nécessaire de bien vérifier les détails de votre offre de crédit afin d’éviter d’avoir de mauvaises surprises, de comparer les offres de crédits.
Sur le marché, on distingue principalement deux prêts différents :
– les prêts immobilier à taux fixe
– les prêts immobilier à taux variable.

Les prêts à taux variable n’offrent pas aujourd’hui de différence suffisante et restent moins sûrs. Pour les prêts à taux fixe, la souplesse est obtenue par des mensualités modulables.
Depuis le début d’année 2007, les variations des taux sont très limitées même si l’ Euribor a connu une remontée spectaculaire.
Vous pouvez obtenir un bon taux si vous offrez les meilleures garanties quant à votre apport et à vos revenus futurs.
A votre d’intérêt, il faudra ajouter les frais de dossier, le coût de votre garantie,… ce qui constitue le TEG (Taux Effectif Global).
Enfin, sachez que certaines banques vous obligent à souscrire une assurance habitation pour votre nouveau logement pour la première année au minimum. Cette assurance n’a rien à voir avec l’assurance liée au prêt mais c’est une dépense à prévoir dans tous les cas.

Combien coûte le crédit immobilier?

Le coût de votre crédit comprend les intérêts, les frais de dossier, le coût du cautionnement, l’assurance décès invalidité si cette dernière est contractée au sein de l’établissement bancaire.

Obligatoire depuis 1979, le TEG ou taux effectif global tient compte des frais annexes, tels que les frais d’assurance imposés dans les prêts immobiliers et les frais de dossier. Il doit donc permettre de réaliser une comparaison entre les différentes offres de prêt.

Concernant le coût du cautionnement, ce dernier permet de garantir son crédit pour faire face à une éventuelle défaillance de règlement. Le coût est proportionnel au montant du prêt immobilier. Cette caution sera en partie reversée à la fin du crédit si aucun incident ne s’est produit.

Frais de dossier Crédit immobilier

Pour ce qui est des frais de dossier, ils sont entièrement négociables. Globalement les frais de dossier sont compris entre 200 € et 800 €.

Enfin, la banque avec laquelle vous contractez le crédit peut vous obliger à domicilier vos revenus chez elle. A cet effet, vous devriez également comparer les tarifs bancaires sur les services les plus couramment utilisés Prenons un exemple de calcul du TEG avec un prêt de 100 000 € à 4,30 % sur quinze ans. On obtient le TEG en cumulant les frais de dossier de 800 € qui représente un supplément du taux d’intérêt de 0,12 %, l’assurance de 27 € par mois qui représente une majoration du taux d’intérêt de 0,52 % ce qui nous fait un TEG de 5,19 %.

Assurance crédit immobilier

L’assurance décès invalidité est obligatoire. Comme son nom l’indique, elle permet de vous couvrir en cas d’invalidité ou de protéger vos proches en cas de décès.

L’assurance perte d’emploi est facultative et onéreuse. Elle vous permet de vous suppléer en période de chômage après une période de franchise de 3 à 6 mois. Renseignez vous auprès des conditions particulières de votre assurance.

L’assurance décès invalidité proposée par votre banque est généralement chère car elle ne tient pas compte de votre âge. Par contre, plus vous êtes âgés, plus celle-ci vous sera favorable.

Si vous avez moins de 35 ans, négociez avec votre banque une délégation d’assurance qui permet de contracter vos assurances auprès d’une autre compagnie d’assurance.

Cette délégation permet de faire baisser de façon considérable le montant de vos assurances.

Courtier crédit immobilier

Aujourd’hui, un crédit immobilier sur cinq se fait via un courtier et c’est une activité en plein essor. En effet, l’intérêt principal de ce recours à un courtier spécialisé dans le crédit est que celui-ci a obtenu des conditions de crédits avantageuses avec les banques partenaires en raison du volume des affaires traité.
Ainsi, nous vous conseillons vivement de vous rapprocher de un ou deux courtiers. Il se chargera à votre place de trouver la banque compétitive


Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /web/prestamocredito/www/moncreditfacile/wp-content/themes/SEOAdMax/single.php on line 37