Le financement auto, comment faire ?

17/08/2011

Les automobilistes français ont souvent tendance à sous estimer le montant global des dépenses annuelles affectées à leur voiture. De ce fait, l’éclosion de nouvelles formules qui incluent non seulement le financement mais aussi l’entretien du véhicule présentent de nombreux attraits. Pensez avant tout à bien quantifier vos besoins. Car l’usage que vous aurez de votre voiture conditionne le choix du financement. Ainsi, une petite citadine que vous utilisez pour des trajets urbains (moins de 10 000 km par an) ne justifie pas que vous souscriviez un contrat (type LOA ou LLD) qui associe de multiples services auxquels vous n’aurez que très rarement recours.

Les différents types de financement auto

Le financement auto avec un crédit ballon :

Le crédit ballon est un mode de financement qui vous permet de disposer régulièrement d’un véhicule neuf. Vous n’empruntez que le montant correspondant à la différence entre le prix du véhicule et sa valeur de rachat à l’issue de la période de crédit.

Quel véhicule peut-on financer ?
Tout véhicule particulier à usage personnel

Quels en sont les avantages ?
Vous disposez en permanence d’un véhicule neuf moyennant des mensualités réduites. Le crédit ballon évite de s’engager sur un crédit à long terme.Vous pouvez facilement et régulièrement changer de véhicule sans vous soucier de la revente.

Quels en sont les inconvénients ?
Dans le cas d’un contrat négocié avec un concessionnaire automobile, ce type de crédit est un excellent outil de fidélisation et vous vous trouvez souvent engagé à long terme avec une même marque.Vous n’êtes pas propriétaire du véhicule, votre crédit finance uniquement son usage.

Si vous souhaitez faire jouer la clause de rachat par le concessionnaire, le contrat fixe un kilométrage limité durant la période de crédit, de plus, l’état du véhicule en fin de période est déterminant.Le crédit ballon est à recommander aux seules personnes qui souhaitent rouler en permanence dans un véhicule neuf limitant ainsi les frais d’entretien imprévus.

Le financement auto avec Option d’Achat (LOA) :

La LOA est un moyen de financement d’un véhicule à usage privé moyennant le paiement de loyers assortis d’une option d’achat. Pour ce type de financement, c’est l’organisme percevant les loyers qui est propriétaire du véhicule. Les frais de carte grise, assurance et entretien sont à la charge du locataire. L’organisme loueur doit vous remettre un tableau présentant l’évolution de la valeur résiduelle au fil des mois. Au terme du contrat vous pouvez opter pour l’achat de la voiture : vous devez alors payer le montant fixé par le contrat correspondant à la valeur résiduelle du véhicule. Généralement la valeur résiduelle correspond au dépôt de garantie.Si vous renoncez à l’achat, vous êtes tenu de restituer le véhicule en bon état et l’organisme vous rend votre dépôt de garantie.

Quels en sont les avantages ?
En cas de vol ou destruction du véhicule, la LOA vous permet de contracter une assurance perte pécuniaire ou financière qui couvre la majeure partie des loyers restant à verser. Ainsi, dans ce cas de figure, vous êtes gagnant par rapport à un automobiliste propriétaire de son véhicule qui ne récupère souvent qu’une infime partie du capital investi.

Quels en sont les inconvénients ?
Bien que locataire du véhicule, vous êtes tenu au mêmes obligations que si vous en étiez propriétaire, l’ensemble des frais d’entretien et de réparation sont à votre charge.
Les frais de carte grise sont également à votre charge.
La carte grise est néanmoins libellée au nom de l’établissement propriétaire du véhicule.
En cas de levée de l’option d’achat vous devrez à nouveau payer les frais d’émission d’une nouvelle carte grise à votre nom.
La location avec option d’achat présente surtout un attrait pour les particuliers qui ont un usage professionnel de leur véhicule, les coûts de location pouvant être déclarés au titre des frais généraux.

Le financement auto avec la Location Longue Durée (LLD) :

La location longue durée consiste pour une entreprise ou un particulier à louer un véhicule sur une période déterminée, avec un kilométrage limité moyennant un loyer mensuel. La durée minimum est de 1 an. Il n’y a pas d’option d’achat au terme du contrat.

Quel véhicule peut-on louer ?
Le financement auto avec une  LLD convient au financement des véhicules neufs particuliers ou utilitaires et aux occasions récentes.

Comment s’établit le loyer ?
Le loyer est mensuel ou trimestriel les paramètres entrant dans le calcul du loyer sont :

- Le prix du véhicule

- L’engagement de reprise établi à partir de la cote Argus diminuée des frais de remise en état et des kilomètres excédentaires

- La durée

- Le kilométrage

- Les services associés (entretien, réparation…)

Quels en sont les avantages ?
La LLD associe le financement et les services tels que l’entretien, les réparations, (à l’exception des pneumatiques), l’assistance et parfois même l’assurance.Les mensualités (englobant la totalité des services) sont basées sur une durée et un kilométrage précis avec la prise en compte d’une valeur résiduelle.

Quels en sont les inconvénients ?
Le kilométrage est limité et il souvent difficile, à titre particulier, de bien quantifier ses déplacements.La location longue durée s’adresse plus particulièrement aux professionnels mais tend à s’étendre au marché des particuliers. Pour profiter des avantages de cette formule, veillez à définir très précisément vos besoins vis à vis de votre véhicule.

Comment bien réussir son financement auto ?

Que vous souhaitiez vous engager auprès d’un banquier, d’un concessionnaire, ou d’un distributeur de produits financiers (Carrefour, Cofinoga…), sachez qu’aujourd’hui ces différents acteurs vous proposent des conditions identiques.Toutefois, la mise en place d’un crédit dans les établissements dits traditionnels est souvent plus lente. Pour un prêt personnel ou un crédit affecté, plus la durée du crédit est courte et plus votre apport est important meilleures seront les conditions que vous pourrez obtenir. L’automobile est un bien dont la valeur s’érode très rapidement. De ce fait, pensez à contrôler sur votre échéancier la différence entre la valeur résiduelle du véhicule et le capital restant dû. Il n’existe pas de mauvaise ou meilleure solution de financement : votre choix doit se porter sur le produit le plus adapté à l’utilisation que vous aurez de votre véhicule. Certaines options très attractives s’avèrent souvent coûteuses et sans réel fondement.

Dans le domaine du crédit auto, la concurrence étant rude, les promotions sont nombreuses. Ces opérations ponctuelles vous permettront souvent d’obtenir les meilleures conditions. Souvenez-vous qu’en matière de crédit à la consommation le TEG est le meilleur indicateur pour faire le bon choix.

 

Termes clés:

Laissez un commentaire