Comment financer son cabinet médical avec la CARMF

18/08/2011

Il existe des prêts spécifiques pour financer son cabinet médical pour les professions libérales de la santé travers la CARMF( Caisse Autonome de Retraite des Médecins Français ) Ces prêts ne peuvent être octroyés que dans le cadre du financement d’un investissement à caractère exclusivement professionnel et sont soumis à des conditions très strictes. Les jeunes professionnels libéraux de la santé apprécieront certainement ce coup de pouce destiné à faciliter leur installation ou le rachat d’un cabinet existant.

Comment faire pour financer son cabinet médical avec la CARFM ?

Ces prêts sont octroyés sur fonds CARMF  de ce fait, les demandeurs sont soumis non seulement aux exigences des banques mais doivent également remplir certaines conditions pour que leur dossier soit accepté par leur caisse autonome de retraite. Les établissements prêteurs sont souverains pour estimer la valeur des garanties nécessaires à l’obtention des prêts. Ainsi, la banque peut exiger une caution ou toute autre forme de garantie de la part de son client. S’il y a lieu, les frais de dossiers sont à acquitter directement auprès de l’établissement prêteur. Les assurances décès-invalidité permanente, totale et définitive , incapacité de travail sont exigées par les banques qui proposent la plupart du temps leur propre service. La demande de prêt doit être effectuée auprès d’un établissement conventionné, lequel transmet le dossier complet à la Caisse Autonome de retraite pour avis et validation. Ce n’est qu’après avis de la caisse de retraite que la banque peut procéder au déblocage des fonds. La décision de la caisse de retraite est notifiée simultanément au professionnel et à la banque choisie par celui-ci. Effectuez vos démarches dans l’ordre : demandez à votre caisse de retraite un justificatif de votre affiliation et du bon règlement de vos cotisations puis contactez la banque conventionnée de votre choix.

Conditions pour  financer son cabinet médical avec la CARFM

  • Etre âgé de moins de 40 ans lors de la première année d’exercice libéral.
  • Exercer à titre libéral depuis moins de trois ans.
  • Etre affilié (ou en cours d’affiliation ) à la CARMF et à jour de ses cotisations.
  • Détenir l’accord de l’établissement financier et l’adresser à la CARMF.

Que peut-on financer avec le prêt de la CARFM ?

  • Installation professionnelle (individuelle ou en association) ;
  • Achat d’un terrain pour la construction d’un local à usage mixte ou professionnel seulement ;
  • Achat d’un immeuble à usage mixte ou professionnel seulement ;
  • Travaux d’aménagement : agencement, installation, réparation…
  • Achat de mobilier et matériel uniquement professionnel (y compris le matériel informatique et les consommables) ;
  • Financement de l’indemnité de présentation à la clientèle et cession de bail ;
  • Achat d’un parking ou d’un garage pour un véhicule professionnel ;Achat d’un véhicule à usage professionnel ;
  • Installation d’un laboratoire, achat de matériel pour laboratoire, parts dans le capital d’un laboratoire d’analyses médicales ;
  • Rachat par un médecin de la participation financière du confrère avec lequel il est associé.

La CARMF donne son accord pour l’octroi du prêt sous 10 jours après réception de l’accord de l’établissement financier. La décision ne peut être prise qu’à compter du moment où l’affiliation a été prononcée. En cas de cessation d’activité ou si le souscripteur n’est plus à jour de ses cotisations CARMF le remboursement immédiat de l’ensemble du prêt sera exigé.

Etablissements bancaires conventionnés avec la CARMF

Il s’agit des établissement avec lesquels la CARMF a signé une convention pour déposer les fonds :

  • Banque du Crédit Industriel et Commerçant ;
  • Banque Nationale de Paris ;
  • Caisse Centrale des Banques Populaires ;
  • Caisse Centrale du Crédit Mutuel ;
  • Caisse Nationale du Crédit Agricole ;
  • Groupe Crédit du Nord ;
  • Crédit Lyonnais ;
  • Société Générale.

Pour effectuer votre demande de prêt, vous pouvez vous adresser à toute agence locale de l’un de ces établissements

Laissez un commentaire