Le Prêt relais pour faciliter l’achat d’un nouveau bien immobilier

09/07/2011

Qu’est-ce que le prêt relais ?

Le prêt relais va vous permettre d’acquérir un nouveau bien alors que le bien précédent n’est pas encore vendu. La banque vous fait une avance partielle sur le prix de la vente future, pouvant aller jusqu’à 70 voir 80% de cette vente à venir. Il faudra déduire les crédits encours sur ce bien. Ces encours devront être remboursés en priorité après la vente du logement. La banque se réserve le droit de faire une expertise du bien à vendre. Ce prêt relais est prévu pour une durée maximum de 2 ans. Vous pouvez aussi emprunter sur 1 an et même sur 6 mois renouvelables. Au besoin il est possible d’assortir ce prêt relais à un autre prêt si le prix de la nouvelle acquisition est supérieur à l’ancien.

Le prêt relais assorti à un crédit avec votre banque

Votre banque pourra vous proposer un crédit relais assorti d’un crédit à long terme, si le bien que vous achetez est plus cher que celui que vous revendez.

Exemple :
* Le bien à revendre coûte 150 000 €.
* Vous achetez un logement à 220 000€.
* Le crédit relais sera de 120 000€ (80% de 150 000€).
* Votre nouveau logement coûte 220 000€ : 220 000 – 120 000 = 100 000.
* Vous ferez donc un prêt long terme à taux fixe de 100 000€.

Lorsque votre logement sera vendu, vous pourrez solder votre prêt relais. Il ne vous restera plus que le prêt long terme à honorer. Eventuellement, si la revente de votre bien immobilier vous rapportait plus que prévu, vous pourriez rembourser une partie du prêt long terme.

Le prêt relais associé à un crédit long terme a pour désavantage d’engendrer des frais et des contraintes : des Frais de dossier pour les deux prêts en effet cela peut vite faire monter la facture.

La banque vous demandera une hypothèque sur le logement que vous achetez puisque vous devrez réaliser la main levée d’hypothèque sur le bien que vous vendez.

Le prêt relais 2 en 1 : non pas 2 crédits mais 1 seul crédit

Dans ce cas, la banque vous propose non plus deux crédits mais un seul, elle les regroupe. Reprenons l’exemple de l’achat du bien acheté à 220 000€ et le bien revendu à 150 000€. Dans ce cas la banque vous consent un prêt long terme classique pour la somme de 220 000€.  Aussitôt que votre bien immobilier est revendu à 150 000€, vous remboursez cette somme sur le prêt à 220 000€. Il vous restera donc à rembourser (220 000-150 000), soit 70 000€ sans pénalités !

Les frais sont beaucoup moins importants et les taux d’intérêt inférieurs au prêt relais sec. Cependant le calcul sera fait sur la base de 220 000€ puisque le bien n’est pas vendu tout de suite.

Conclusion : avec le prêt relais, quand vous allez voir votre banquier, dites-vous que vous arrivez avec un apport personnel conséquent : le montant de la revente de votre bien, ce qui change évidemment toute la donne. Profitez bien également de cet avantage pour négocier les frais et les conditions du ou des crédits.

Termes clés:

Laissez un commentaire