Pour effecteur un emprunt bancaire, il y a certaines conditions à remplir au préalable. Bien avant de donner leur accord, les établissements procèdent d’abord à une analyse du risque-client.

Mais les conditions d’acceptation varient en fonction de chaque établissement.

Les facteurs pris en compte par les établissements

Plusieurs critères entrent en jeu s’il est question d’effectuer un emprunt bancaire. En savoir plus avec ce site. Le premier point, ce sont les revenus fixes et réguliers. En effet, afin d’obtenir un prêt, vous êtes amené à présenter des revenus fixes et réguliers.

Pour les banques, la stabilité est une question importante. Un contrat CDI ou un emploi dans la fonction publique, ce sont des atouts pour ce processus.

Le deuxième point, c’est un taux d’endettement faible. Viendront ensuite l’âge, un reste à vivre suffisant, l’apport personne, mais aussi une situation financière saine.

En ce qui concerne l’âge, il faut reconnaître qu’il est difficile d’obtenir un prêt avant 25 ans, même s’il s’agit d’un crédit de consommation. Dans le même temps, même au-delà de 65 ans, les possibilités pour obtenir un prêt ne manquent pas, mais les conditions sont draconiennes. Par exemple, le coût de l’assurance est très élevé.

Comment faire en cas de refus bancaire ?

Il n’est pas forcé de passer par une banque avant d’obtenir un financement. En effet, il existe plusieurs solutions comme le prêt entre particuliers par exemple.

Aussi, il est possible de faire le choix d’un financement participatif à travers différentes plateformes de Crowdfunding.

Ceux-ci permettent de proposer n’importe quel type de projet. Autre solution, c’est de faire recours au microcrédit pour les sommes comprises entre 300 et 5000 euros.

Cependant, c’est une voie généralement utilisée par les personnes dans une situation financière difficile. Aussi, il y a le portage immobilier, mais à condition que vous soyez propriétaire d’un bien immobilier qui a de la valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.